search
top
Currently Browsing: Histoire de l’Association

Dans les coulisses de Carpe Diem

Si vous vous êtes déjà posé la question de savoir ce qui motivait le choix des thèmes des supports Carpe Diem, voici une partie de la réponse ! (suite…)

Des lapbooks de mère en fille !

JOIE INDICIBLE…quand Carpe Diem se rend compte que l’un de ses enfants, nourri (gavé ?) aux lapbooks depuis ses premières années d’ief et de unschooling et ce jusqu’à son bac en candidat libre n’a été ni traumatisé ni dégoûté ! (suite…)

Carpe Diem anime des ateliers Montessori

Cette semaine, c’est au cœur de la très chaleureuse médiathèque de La Ferté-Macé que nous avons installé nos ateliers Montessori. Chez Carpe Diem, nous aimons partager nos expériences – et faire découvrir au plus large public, gratuitement, tout ce que nos voyages et échanges nous ont offerts. (suite…)

Carpe Diem et l’Art

Chez Carpe Diem, l’Art fait partie du tableau.

(suite…)

Portrait chinois

Le portrait chinois est un jeu d’esprit très à la mode dans les salons bourgeois du XVIIème siècle. Le principe de cette distraction était de faire deviner à une personne non mise dans la confidence, un personnage mystérieux choisi par les autres participants. Le portrait est dit chinois, parce que le divertissement est devenu de plus en plus compliqué. Dorénavant seule l’analogie permet de faire deviner le personnage et les questions posées doivent toutes commencer par « Si c’était… ».

Marcel Proust appréciait beaucoup ce type d’énigmes  et le pratiqua de nombreuses fois. Un questionnaire porte même son nom.

Aujourd’hui Carpe Diem s’est prêté à ce petit jeu des énigmes: (suite…)

« Previous Entries

top