search
top
Currently Browsing: On a testé…

Mission : Lapbook Impossible 1

Voici le témoignage que Sophie (du Québec), une de nos plus fidèles utilisatrices, a bien voulu partager avec nous. Avec plus de 7 ans d’utilisation « addictive» des supports Carpe Diem, nous pouvons dire que c’est une spécialiste! Laissons-lui la parole. (suite…)

Un autre article sur l’étude de l’Histoire…

Au gré de nos découvertes, nous ajustons, expérimentons, transformons, adaptons… et nous adoptons aussi ! Certaines méthodes sont intemporelles, d’autres sont des effets de mode, elles ont toutes l’avantage de faire évoluer nos pratiques.
Alors, oui, encore un article sur nos manières de vivre l’Histoire au sein de nos familles, parce que c’est la rentrée et que nous adorons commencer avec du neuf pour entretenir la flamme ! (suite…)

Carpe Diem en voyage

Avec la bientôt belle saison, nos familles ont l’humeur très vagabonde et voyageuse ! Il nous vient des envies de sorties culturelles, de weekend hors les murs ou carrément de vacances prolongées. Et vous ?

(suite…)

Quand les étagères prennent vie

Une histoire d’étagères… Depuis plus de 10 ans que nous pratiquons l’instruction en famille, nous avons accumulé des montagnes de ressources : jeux de société, matériel Montessori, puzzles, lapbooks, notebooks, jeux en chemise, livres, livres et encore livres …et j’oubliais encore des livres…. (suite…)

C’est dans la boîte !

C’est dans la boîte !
Pandore, première femme de la mythologie grecque créée sur l’ordre de Zeus, fut offerte comme épouse à Épiméthée, le frère de Prométhée dont le dieu suprême voulait se venger. Épiméthée ne se souvenait pas que son frère lui avait conseillé de ne recevoir aucun présent de Zeus. Pandore arriva donc avec un coffret mystérieux que Zeus lui avait interdit d’ouvrir. Mais la curiosité de Pandore fut plus forte que les avertissements. Elle ouvrit la boîte et libéra tous les maux de l’humanité qui y étaient enfermés. Vieillesse, Guerre, Maladie, Famine, Pauvreté, Passion, Folie, Vice, Tromperie, et Orgueil firent donc leur apparition sur terre. Affolée, elle tenta de refermer la boîte pour les retenir, mais en vain. Seule l’Espérance, plus lente à se manifester, y resta enfermée. Morale de cette histoire : il y a des boîtes qu’il ne faut surtout ni offrir, ni ouvrir. (suite…)

« Previous Entries Next Entries »

top