search
top

Les 10 meilleures façons de changer en fiasco votre expérience de l’IEF

Apprendre ensemble, en dehors des sentiers battus...

Apprendre ensemble, en dehors des sentiers battus…

Véritable aventure, l’instruction en famille est un engagement de tous les instants. Partout chacun y va de ses conseils pour que votre vécu soit un véritable succès. Carpe Diem sort encore des sentiers battus et vous propose aujourd’hui :

10 manières de tout louper.

10 conseils avisés pour saboter votre IEF.

10 ingrédients pour rater votre recette d’enseignement !

  1. Attendez de vos enfants qu’ils apprennent tous de la même façon. Puisqu’ils ont chacun une personnalité qui leur est propre, ils ont certainement un style d’apprentissage bien à eux. Pour tout rater : n’essayez pas de reconnaître le style d’apprentissage de chacun de vos enfants, et ne vous intéressez ni à leur force, ni à leur faiblesse.
  2. Comparez votre « école –maison » avec celle des autres. Votre famille n’est pas identique à celle du voisin. Pour tout rater : comparez sans cesse votre façon d’instruire vos enfants avec la manière de faire des autres familles en IEF.
  3. Soyez inflexible. Les enfants tombent malade, la voiture rend l’âme, la méthode choisie pour enseigner ne convient à personne… Pour tout rater : oubliez totalement que l’IEF est avant tout un art de vivre et soyez ferme à tout prix.
  4. Soyez trop flexible. Vous connaissez l’adage : l’échec de la planification équivaut à la planification de l’échec. Chacun a sa façon de concevoir sa planification : à l’année avec les grandes lignes, au mois avec des thématiques et objectifs plus prononcés, et même au jour le jour avec un emploi du temps très poussé. Une planification souple permet de garder un œil vers l’objectif. Pour tout rater : Ne prévoyez rien, jamais et laissez-vous uniquement porter par l’instant présent.
  5. Obéissez aveuglément au support de cours. Le cours est un outil, et ne dirige pas votre vie. Pour tout rater : Suivez à la lettre toutes les indications, réalisez toutes les activités, n’en laissez passer aucune, même si elle ne convient pas à votre famille ou semble irréalisable dans votre région du monde !
  6. Ne riez jamais. Pour tout rater : ne sortez jamais, ne faites jamais d’activités extérieures, remplissez vos cahiers, du début à la fin.
  7. Mettez du rire partout. Tout n’est pas sujet à plaisanterie, ni ne peut être enseigné en jouant. Pour tout rater : épuisez-vous à trouver des façons drôles d’enseigner tous les sujets et cachez la réalité à vos enfants : la vie n’est pas toujours drôle.
  8. Ne quittez jamais la maison.Pour tout rater : ne sortez jamais. Aménagez votre cave pour que rien ne dérange l’apprentissage de vos enfants, surtout pas le soleil ou le cui-cui des oiseaux.
  9. Ne soyez jamais à la maison. Pour tout rater : prévoyez de n’être jamais à la maison. Inscrivez enfants et famille à pléthore d’activités : sports, cours de tricot, scouts, course d’orientation, stage d’équitation…
  10. Ne demandez jamais d’aide. Pour tout rater : n’échanger jamais avec d’autres familles en IEF, ne vous renseignez jamais sur les sorties possibles en groupe, ne demandez jamais l’aide de professeurs lorsqu’une notion vous échappe…

Et surtout pour réussir, ne suivez aucun de ces 10 conseils. Partagez plutôt avec nous vos propres façons de tout rater 🙂 !

Commencer une nouvelle année IEF

La rentrée, même pour les familles IEF non assujetties à ce découpage arbitraire de l’année, peut rester source de tensions. A l’approche de cette date, enfants et parents ressentent parfois de l’angoisse et de la nervosité.

Rentrée2
Après deux mois de vacances et d’apprentissages informels, le retour aux études plus dirigées peut s’avérer bien difficile. L’équipe de Carpe Diem a testé de nombreuses manières d’amorcer une nouvelle année, avec plus ou moins de succès :

  1. Ne pas commencer toutes les matières en même temps.
  2. Ne pas commencer avec tous les enfants en même temps.
  3. Commencer avec des semaines allégées de 2, puis 3, puis 4 jours…
  4. Commencer avec un projet fédérateur de la famille, amusant, à la manière d’un jour ou d’une semaine de motivation ! Lapbook commun, résolution d’une énigme, sortie culturelle donnant le ton et le thème des premiers apprentissages (musée, exposition…)…
  5. Faire une pré-rentrée avec les enfants et leur demander comment ils voient leur année.
  6. Ne jamais s’arrêter et instruire à longueur d’année : c’est la meilleure façon d’éviter une rentrée.
  7. Organiser une fête de non-rentrée, avec d’autres familles IEF : cela permet souvent aux enfants de se rendre compte qu’ils ont bien de la chance d’avoir un emploi du temps modulable.
  8. Partir en vacances la semaine de la rentrée.
  9. Prévoir une surprise de rentrée : un nouveau stylo, un sous–main, un nouveau cahier, un lapbook tant attendu ?
  10. Faire choisir aux enfants les supports qu’ils aimeraient utiliser, les sujets qui les attirent et trouver des ressources s’y rapportant.
  11. Proposer une nouvelle « routine » à placer au début de toutes les journées d’apprentissages : un défi dessin pour tous, un défi logique, une méditation, l’illustration d’un proverbe ou d’une citation….

Isableue : Cette année, le plus jeune a commencé son année début août, avec les matières du CNED CP. J’ai ajouté d’autres activités au fil des semaines. J’ai combiné les solutions 1 et 2, puisque mon fils en Terminale S n’aura accès à ses cours que début septembre.

Axelle : la première semaine de septembre sera consacrée à fêter la non-rentrée. Au programme :

  • une rencontre festive entre plusieurs familles ief avec la dégustation des traditionnelles crêpes buissonnières !
  • la réception d’amis nonscos un autre jour.
  • La participation à la fête du sport pour s’essayer à de nouvelles pratiques et pourquoi pas en choisir pour l’année à venir.
  • Pour clôturer cette non–rentrée, nous assisterons aussi à un spectacle sur le thème de Napoléon qui certainement sera un des fils conducteurs de notre année

Et vous ? Comment organisez-vous votre rentrée ?

Rentrée3

 Dans tous les cas, bonne rentrée ou non-rentrée !

top